Daimler et Linde s'associent à plusieurs partenaires pour construire 20 stations-service à hydrogène

Daimler et le groupe allemand Linde (spécialisé dans les gaz industriels) s’associent à plusieurs partenaires (Total, OMV, Avia et Hoyer) pour construire 20 stations-service à hydrogène en Allemagne, afin de recharger les véhicules à pile à combustible. Daimler et Linde investiront chacun 10 millions d'euros afin de financer l'installation de 10 stations chacun.Les premières stations seront installées d'ici à la fin de 2015. Total en installera 6 (à Geiselwind, Fellbach, Ulm, Karlsruhe, Neuruppin et à l'aéroport de Cologne-Bonn) et modernisera une station existante à Berlin. OMV en installera trois, à Munich, Nuremberg et Stuttgart. Avia en installera une à Stuttgart et Hoyer une à Leipzig. En outre, la première station-service construite par Daimler et Linde a déjà été inaugurée à Berlin.« Nous somme ravis de contribuer à l'expansion du réseau de stations-service à hydrogène en Allemagne », s'est félicité Linde.Daimler prévoit de son côté de lancer des véhicules à pile à combustible d'ici à 2017, d'où sa volonté de mettre en place les infrastructures nécessaires avant la commercialisation de ses futurs modèles.Linde produira l'hydrogène nécessaire à l'alimentation de ces futures stations à partir de glycérol, un sous-produit de la production de bio-diesel. Il s'agira donc d'un hydrogène « durable ». Au total, l'Allemagne compte aujourd'hui un réseau de 16 stations-service à hydrogène (en incluant la première de Daimler et Linde). (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 8/10/14, COMMUNIQUÉS DAIMLER ET LINDE)

Cindy Lavrut