Daimler est en bonne voie pour atteindre ses objectifs de rentabilité

Daimler est en bonne voie pour atteindre ses objectifs de rentabilité, a déclaré Dieter Zetsche, son président. En effet, le groupe allemand devrait légèrement accroître son bénéfice opérationnel cette année, notamment grâce une croissance de sa division automobile qui compensera une baisse attendue pour la division poids lourds. Par ailleurs, les ventes de la marque Mercedes ont augmenté de 12,1 % en septembre, à 211 286 unités, et de 11,7 % sur 9 mois, à 1 537 921 unités. Dans un communiqué, Daimler a également indiqué que Smart avait vendu 13 987 voitures en septembre (+36,5 %) et 105 695 unités sur 9 mois (+ 20,1 %). La division Mercedes-Benz Cars a ainsi vendu 225 273 voitures le mois dernier (+ 13,4 %) et 1 643 616 unités entre janvier et septembre (+ 12,2 %). Sur 9 mois, cette division a vu ses ventes progresser de 12,9 % en Europe (à 749 715 unités), de 0,9 % dans la zone ALENA (à 296 064 unités, dont 253 247 unités aux Etats-Unis, en baisse de 0,8 %) et de 21,8 % dans la région Asie-Pacifique (à 556 835 unités, dont 359 546 unités sur le seul marché chinois, en hausse de 30,1 %).M. Zetsche estime ainsi que Mercedes est proche d'atteindre son objectif de devenir le premier constructeur de haut de gamme dans le monde, en termes de ventes et de rentabilité. Cet objectif a initialement été fixé pour 2020. Il devrait déjà être réalisé en termes de ventes dès cette année. (REUTERS, JOURNALAUTO.COM 12/10/16, COMMUNIQUÉ DAIMLER)

Cindy Lavrut