Daimler a dégagé un bénéfice net de 7,3 milliards d'euros en 2014

Daimler a dégagé un bénéfice net de 7,3 milliards d'euros en 2014 (contre 8,7 milliards d'euros en 2013), sur un chiffre d'affaires de 129,9 milliards d'euros (+ 10 %). Son bénéfice opérationnel a légèrement diminué (à 10,8 milliards d'euros) en raison de l'effet de comparaison défavorable lié à la vente en 2013 de sa part dans EADS. En excluant cet élément exceptionnel, le bénéfice opérationnel a augmenté de 27 %, à 10,1 milliards d'euros.L'an dernier, le groupe allemand a vendu un volume record de 2,5 millions de véhicules (+ 8 %), avec des hausses de 10 % pour la division Mercedes-Benz Cars (voitures particulières) et de 9 % pour la division Mercedes-Benz Vans (véhicules utilitaires légers). Sur le seul quatrième trimestre, Daimler a réalisé un chiffre d'affaires record de 35,7 milliards d'euros (+ 11 %). Sur la période, son bénéfice opérationnel (à périmètre comparable) s'est établi à 2,8 milliards d'euros (contre 2,6 milliards d'euros au dernier trimestre de 2013).Au vu de ces bons résultats, Daimler a décidé de porter le dividende à 2,45 euros par action (contre 2,25 euros par action au titre de 2013). Ainsi, Daimler redistribuera 37,6 % de son bénéfice net. Les salariés devraient de leur côté toucher un bonus de 4 350 euros en moyenne au titre de 2014.A fin décembre 2014, les liquidités nettes de Daimler s'établissaient à 17,0 milliards d'euros (contre 13,8 milliards d'euros un an auparavant). De plus, le flux de trésorerie disponible s'est établi à 5,5 milliards d'euros en 2014. En outre, en 2014, Daimler a investi 5,7 milliards d'euros dans la recherche et le développement. Par ailleurs, les effectifs de Daimler ont augmenté de 2 % l'an dernier, à 279 972 salariés. Pour 2015, Daimler vise une croissance du marché automobile mondial de 4 %, notamment grâce aux marchés américain et chinois. Il compte accroître ses ventes de voitures particulières cette année. Daimler Trucks table également sur une hausse significative de ses ventes en 2015. Au total, le groupe Daimler compte accroître à la fois ses ventes et son chiffre d'affaires cette année. Le bénéfice opérationnel devrait également augmenter, malgré un recul possible dans la division Daimler Buses.Enfin, Daimler entend investir en moyenne 6,7 milliards d'euros par dans la recherche et le développement durant les années 2015 et 2016. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 5/2/15, COMMUNIQUE DAIMLER)

Cindy Lavrut