Daimler a dégagé un bénéfice opérationnel de 3,7 milliards d'euros

Daimler a dégagé un bénéfice opérationnel de 3,718 milliards d’euros au deuxième trimestre (+ 20 %), sur un chiffre d’affaires de 37,5 milliards d’euros (+ 19 %). A périmètre constant, le bénéfice opérationnel a même augmenté de 54 %, à 3,784 milliards d'euros. Sur la période, le bénéfice net s’est en outre établi à 2,372 milliards d’euros (+ 8 %). De plus, Daimler a vendu 714 800 véhicules entre avril et mai (+ 14 %), dont 500 700 unités pour la division voitures particulières du groupe, Mercedes-Benz Cars (+ 20 %). Au 30 juin, les liquidités nettes du groupe se sont établies à 18,4 milliards d'euros (contre 17,0 milliards d'euros au 31 décembre 2014). En outre, à cette date, Daimler employait 284 441 personnes dans le monde, dont 171 603 en Allemagne.Dans le détail, la division Mercedes-Benz Cars a contribué au chiffre d'affaires trimestriel du groupe à hauteur de 21,1 milliards d'euros et au bénéfice opérationnel à hauteur de 2,227 milliards d'euros. La division a enregistré une marge opérationnelle de 10,5 % au deuxième trimestre.Entre avril et mai, la division Daimler Trucks a contribué au chiffre d'affaires et au bénéfice opérationnel à hauteur de 9,4 milliards d'euros (+ 19 %) et de 682 millions d'euros, respectivement. La division Mercedes-Benz Vans a pour sa part réalisé un chiffre d'affaires de 2,8 milliards d'euros au deuxième trimestre, tandis que son bénéfice opérationnel pour la période s'est établi à 234 millions d'euros.Enfin, la division Daimler Buses a contribué au chiffre d'affaires du groupe au deuxième trimestre à hauteur de 1,0 milliard d'euros. Son bénéfice opérationnel pour la période a atteint 57 millions d'euros.Au vu de ces résultats, le groupe allemand table sur une hausse de ses ventes et de son chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année. En outre, le bénéfice opérationnel de chacune de ses divisions devrait augmenter « de manière significative » cette année, à l'exception de Daimler Buses, qui table sur un recul de son bénéfice opérationnel.Daimler a en outre précisé dans un communiqué qu'il avait investi 2,1 milliards d'euros dans l'immobilier, les usines et les équipements au cours du premier semestre. Sur six mois, le groupe a également investi 3,1 milliards d'euros dans la recherche et développement. (AFP, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 23/7/15, COMMUNIQUÉ DAIMLER)

Cindy Lavrut