Daimler a affirmé n'avoir manipulé les émissions d'aucun de ses modèles

Daimler a affirmé qu’aucun de ses modèles n’avait été modifié en vue de manipuler les résultats des tests antipollution, dans une lettre adressée à ses salariés. Le constructeur a ajouté dans ce courrier - signé par les 8 membres du directoire - avoir respecté la loi.

Par ailleurs, Daimler a indiqué dans cette lettre son indignation concernant les manipulations réalisées par Volkswagen et s'est défendu de tout soupçon de trucage des tests antipollution.

Enfin, dans cette lettre, Daimler a affiché son soutien à l'élaboration de nouvelles normes au niveau européen pour mesurer les émissions des véhicules dans des conditions réelles. (AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG 5/10/15)

Cindy Lavrut