Daimler a accepté de payer 28,5 millions de dollars pour régler des litiges

Daimler, plus précisément sa division Detroit Diesel, a accepté de payer 28,5 millions de dollars pour régler des litiges liés aux émissions polluantes de ses véhicules aux Etats-Unis.

Dans le détail, Detroit Diesel va investir 14,5 millions de dollars pour réduire les émissions polluantes de ses véhicules et va verser 14 millions de dollars de sanction civile.

Selon le gouvernement américain, la division Detroit Diesel aurait violé le Clean Air Act (loi sur la qualité de l'air aux Etats-Unis), en vendant près de 7 800 poids lourds en 2010, sans l'homologation adéquate.

Afin d'éviter une longue procédure, la division de Daimler a accepté cet arrangement, aux termes duquel le constructeur n'aura pas à rappeler les poids lourds concernés. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 6/10/16)

Cindy Lavrut