D’ici à la fin de l’année, 100 % du réseau Renault sera formé en tant que Z.E. expert

Dans un entretien accordé à AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, le directeur des véhicules électriques de Renault Gilles Normand explique que pour vendre un véhicule électrique, « vous devez faire appel à d’autres manières de vendre. Par exemple, les électriques ne font pas de bruit, sont dénuées de vibrations, le couple est délivré d’une manière agréable. Donc il y a beaucoup d’avantages réels que les gens doivent découvrir. Tout est une question de formation à la vente ».

« Les forces de ventes sont toujours orientées de la même manière. Si elles voient un segment progresser, elles y accordent bien plus d’attention. Quand elles voient que les commandes de Zoé sont en hausse de 60 %, je peux vous dire qu’elles sont bien plus enclines à vendre des électriques qu’au début. Deuxièmement, notre réseau a investi dans la formation. Nous avons ce que l’on appelle des Z.E. Experts, qui sont spécialement formés à la vente de véhicules électriques. D’ici à la fin de l’année, 100 % de notre réseau sera formé en tant que Z.E. expert », indique le dirigeant.

« Les vendeurs savent désormais comment vendre une électrique. Nous avons une application pour trouver les stations de charge, Z.E. trip, et une autre pour payer, Z.E. pass. Pour ce qui concerne les valeurs résiduelles, le marché est désormais établi. Nous avons aussi constaté qu’il n’y a aucun problème de sécurité, ni de souci majeur de qualité. Donc maintenant, il s’agit d’une offre de masse », ajoute M. Normand.

Alexandra Frutos