Création d'une association pour faciliter l'utilisation des bornes de recharge

Sept groupes français de l'automobile et de l'énergie ont créé une association visant à préparer le déploiement en France et en Europe d'un système permettant aux usagers d'utiliser facilement les bornes de recharges électriques d'autres opérateurs.

"L'adoption massive de la mobilité électrique requiert le déploiement d'une infrastructure de recharge dense et maillée sur tout le territoire", expliquent Bolloré, Bouygues Énergies Services, Cofely Ineo (GDF Suez), Gireve (Groupement pour l'itinérance des recharges électriques de véhicules), Renault, Sodetrel (EDF) et Vinci Energies dans un communiqué publié mercredi.

"Elle nécessite aussi le développement de l'itinérance : la faculté pour l'abonné d'un opérateur d'accéder aisément à l'infrastructure d'un autre opérateur au fur et à mesure de ses déplacements", ajoutent-ils.

Il s'agit pour l'usager d'être capable de localiser les points de charge, de connaître leur disponibilité, de les réserver si possible, et de régler le prix de la recharge par son contrat avec son opérateur. Cela permet de "rassurer" l'usager d'un véhicule rechargeable, "en le libérant du souci d'autonomie et de recharge".

L'objet de la nouvelle association est de "créer les conditions de l'interopérabilité entre tous les opérateurs, sur les aspects techniques, économiques et juridiques". Sa constitution fait suite à la présentation en octobre de la création d'un répertoire national des bornes. (AFP 4/3/15)

Juliette Rodrigues