Cooper Standard France envisage de céder son site historique de Rennes

Cooper Standard France, détenu à 51 % par le groupe éponyme américain et à 49 % par le FMEA (Fonds de Modernisation des Equipementiers Automobiles), envisage de céder son site historique rennais de la barre Thomas, qui emploie 900 salariés alors que l’usine est configurée pour en accueillir 2 200. Une décision devrait être prise en juin. (Echos)

Alexandra Frutos