Continental n'aurait pas été prévenu de la fin de son accord d'investissement avec Schäffler

Selon AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (15/5/13), Continental n'aurait pas été prévenu de la fin de son accord d'investissement avec Schäffler (cf. revue de presse du 15/5/13). Elmar Degenhart, président de Continental, a indiqué qu'il ne savait comment la relation entre les deux équipementiers allait évoluer.

L'accord d'investissement avait été conclu en 2008 entre les deux groupes, dans le but de limiter à 49,99 % la participation de Schäffler dans Continental. Lorsque ce contrat arrivera à échéance en mai 2014, Schäffler ne sera plus tenu de prévenir Continental lorsqu'il prévoira d'acheter des parts supplémentaires de son capital. (AUTOMOBILWOCHE 15/5/13)

Cindy Lavrut