Continental étudie la possible fermeture de l'usine de Gifhorn

Continental étudie la possible fermeture de son usine de Gifhorn (qui produit des moteurs électriques et des systèmes de freinage hydrauliques), en raison de commandes insuffisantes.

La direction de Continental a informé vendredi les 1 600 salariés de l'usine de la situation du site. Des négociations doivent débuter cette semaine et un état des lieux des coûts et de la compétitivité du site doit être présenté au printemps 2015.

La direction souhaite discuter avec les représentants des salariés des moyens de changer la structure des coûts, afin de préserver autant d'emplois que possible. (AUTOMOBILWOCHE 21/11/14, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 23/11/14)

Cindy Lavrut