Constructeurs et équipementiers appellent le Congrès américain à réduire les impôts sur les sociétés

Constructeurs et équipementiers appellent le Congrès américain à réduire les impôts sur les sociétés. « Les Etats-Unis ont le taux d'impôts sur les sociétés le plus élevé parmi les pays développés. Un taux moins élevé libérerait du capital qui pourra être réinvesti dans de nouveaux produits, technologies et innovations », a expliqué Joe Hinrichs, directeur de la division Amériques de Ford.

Jams C. Wherman, vice-président en charge de la production de Honda aux Etats-Unis, a également appelé à une diminution des impôts sur les sociétés, de même que Scott Paradise, vice-président en charge du marketing et du développement de Magna. Ce dernier estime que des impôts sur les sociétés moins élevés éviteraient une fuite des constructeurs vers des pays comme le Mexique. (DETROIT NEWS 11/4/13)

Cindy Lavrut