Conférence de presse annuelle de BMW : Le groupe compte lancer 25 modèles nouveaux ou restylés d'ici à la fin de 2014

A l'occasion de sa conférence de presse annuelle, BMW s'est dit « prudemment optimiste » pour 2013. Il a tablé sur une hausse de ses ventes (non chiffrée mais probablement inférieure à 10 %). Cette hausse des ventes permettra de réaliser un bénéfice avant impôts équivalent à celui de 2012 (7,82 milliards d'euros, en hausse de 6 %), alors que d'importants investissements sont prévus.

En effet, afin de faire face à la hausse attendue de la demande pour ses modèles, le constructeur prévoit d'augmenter ses capacités de production (notamment à Spartanburg ; voir la rubrique Etats-Unis). En effet, les usines de BMW fonctionnent à pleines capacités. Le taux d'utilisation de certains sites dépasse même 100 %, ce qui pousse le groupe à mettre en place des équipes supplémentaires et à construire des usines (en Russie et au Brésil).

Outre ces investissements pour augmenter la production, BMW s'attend à une hausse de ses coûts de développement, liée au lancement de 11 nouveaux modèles en 2013 (dont l'i3 ; voir article ci-dessus). Au total, d'ici à la fin de 2014, le groupe prévoit de lancer 25 modèles nouveaux ou restylées, dont 10 sans prédécesseur (à l'instar du X4).

Les investissements totaux de BMW (production et développement) devraient donc être supérieurs à ceux réalisés en 2012 (5,2 milliards d'euros). Ils devraient représenter entre 5 et 5,5 % du chiffre d'affaires du groupe (contre 5,1 % en 2012). (AFP, AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 19/3/13)

Cindy Lavrut