Citroën veut accroître ses parts de marché auprès des professionnels en 2015

Citroën souhaite accroître fortement ses parts de marché en VP et en VU auprès des professionnels en 2015, à 15-16 % et plus de 20 % respectivement. Il mise notamment sur le C4 Cactus et sur un développement de son activité auprès des PME-TPE.

Sur les neuf premiers mois de l’année, la part de marché de Citroën en VP s’est élevée à 14,2 % et sa part de marché en VU à 19,5 % (hors LCD). « Nous devrions pouvoir gagner un point de part de marché en VP avec le seul C4 Cactus. A l’instar de la C3, de la C4 et des DS3, DS4 et DS5, ce modèle est disponible avec le bloc BlueHDi de 100 ch ». Il est en outre déjà proposé en finition Business, explique Olivier Bonnet, le directeur de Citroën Business. Résultat, la marque aux chevrons pense pouvoir rapidement en écouler plus de 400 exemplaires tous les mois.

Pour gagner des parts de marché dans les VU, Citroën mise notamment sur un développement plus important des ventes auprès des petites et moyennes entreprises. « Des formations ont été délivrées cette année aux vendeurs et elles vont se poursuivre en 2015. Elles porteront notamment sur la fiscalité et le TCO, des coachs étant par ailleurs appelés à intervenir au sein du réseau Citroën », indique M. Bonnet.

Le prochain exercice sera par ailleurs marqué par la mise en place d’un label VE, vingt à trente distributeurs devant se le voir octroyer avant la fin de 2015 (ces distributeurs seront exclusivement sélectionnés parmi les Business Centers de niveau trois). « Il s’agit d’aider le réseau à commercialiser au mieux des véhicules électriques et des hybrides », souligne le directeur de Citroën Business. (JOURNALAUTO.COM 8/10/14)

Alexandra Frutos