Citroën compte dépasser les 11 % de parts de marché dès cette année

Citroën a révélé le 3 juillet les tarifs du C3 Aircross, proposé à partir 15 950 euros (en motorisation à essence PureTech 82 ch, 116 g de CO2/km ; ses prix débutent à 18950 euros en version diesel, avec le Blue HDi 100 émettant 104 g de CO2/km), et a ouvert officiellement les commandes. Avec un volume attendu « de 40 000 à 50 000 ventes en année pleine », soit trois fois plus que de C3 Picasso, le C3 Aircross doit dynamiser les ventes de Citroën en France dès cette année, même si les livraisons ne débuteront qu’à l’automne. Amaury de Bourmont, directeur du commerce France de Citroën, s’attend ainsi à un rebond des ventes au second semestre pour « dépasser les 11 % de parts de marché (VP et VUL) » sur l’ensemble de l’année.

A mi-parcours, Citroën est dans les clous, à 10,9 % de parts de marché, avec des immatriculations en hausse de 3 % à fin juin, sur un marché (VP+VUL) à + 3,5 %. « Le portefeuille de commandes reste élevé, avec un effet positif attendu sur les ventes de juillet » constate le dirigeant. « Nous sommes toujours satisfaits des performances de la C3, qui maintient un bon rythme sans que nous ayons à puiser dans nos moyens commerciaux : les ventes se font quasiment au prix catalogue, ce qui se traduit par des prix et des marges restantes en hausse de 15 % pour le réseau par rapport à la précédente C3 », ajoute-t-il.

Sur le seul mois de juin, Citroën a toutefois perdu du terrain en VP (-2,1 %), avec une part de marché tombée à 9,5 % et une C3 qui quitte le podium qu’elle avait atteint en mai pour retomber à la 7ème place, avec un part de marché de 3,1 %, contre 3,5 % en mai. « Nous étions mieux, mais un gros volume d’immatriculations en toute fin de mois chez nos concurrents a impacté notre part de marché », déplore M. De Bourmont.

Sur le marché des VUL, Citroën a gagné 12,5 % en juin (sur un marché à + 1,9 %), soit un gain de 1,4 % de part de marché : « Le Jumpy reste bien orienté (+ 31 %) et le dérivé VP de C3, lancé tardivement, monte en puissance (+ 30 %) », indique le dirigeant. (AUTOACTU.COM 4/7/17)

Alexandra Frutos