Chrysler étend son rappel de véhicules dotés de sacs gonflables Takata, mais ne satisfait pas la NHTSA

Sous la pression de la NHTSA (agence américaine en charge de la sécurité routière), Chrysler a annoncé qu’il allait étendre son rappel de véhicules dotés de sacs gonflables Takata (voir la revue de presse du 26/11/14). Le constructeur prévoit de procéder au rappel de 149 000 véhicules supplémentaires - des pick-ups Ram de l'année modèle 2003 - dans sept Etats et cinq territoires américains. L'agence américaine a jugé que l'initiative n'était pas suffisante. Elle a indiqué qu'elle prendrait les mesures appropriées pour garantir que le constructeur agisse pour protéger ses clients. (DETROIT NEWS 4/12/14)

Frédérique Payneau