Chômage partiel sur le site Punch de Wisches

Faute d'activité suffisante, environ 80 des quelque 100 salariés du site Punch de Wisches (Bas-Rhin) vont être mis au chômage partiel jusqu'à la fin de l'année, a indiqué la direction du producteur de pièces automobiles. La mesure, qui prendra effet le 7 septembre, va instaurer le chômage partiel par rotations pour 80 salariés jusqu'au 31 décembre, avec maintien d'une activité de logistique, qui sera assurée par une trentaine de salariés. (AFP)

Alexandra Frutos