Carlos Tavares est favorable à un statu quo de l'actionnariat du Groupe PSA

Le président du Groupe PSA Carlos Tavares a déclaré qu'il n'était pas favorable à un retrait ou un recul de l'Etat dans le capital du constructeur et qu'il jugeait un statu quo souhaitable, soulignant au passage son entente avec Louis Gallois. A ses yeux, le mode de gouvernance actuel du groupe constitue un atout, et l'équilibre entre l'Etat, la famille Peugeot et Dongfeng est une bonne chose pour le groupe. Avec une juste répartition des rôles entre validation de la stratégie, supervision et exécution. (JOURNALAUTO.COM 30/9/16)

Alexandra Frutos