Carlos Ghosn veut élargir l'approvisionnement en batteries électriques de Nissan

Nissan pourrait commencer à acheter des batteries électriques à LG Chem dans le cadre de l'ouverture de son approvisionnement au-delà de son partenariat avec le Japonais NEC, a déclaré Carlos Ghosn, président de Nissan.

"Dans le cadre de son alliance avec Renault, Nissan ne s'interdit pas d'approcher d'autres fournisseurs comme LG", a indiqué M. Ghosn. "Nous sommes en train d'ouvrir l'approvisionnement en matière de batteries à tout un tas de fournisseurs", avait-il répondu mardi dernier à une question sur la possibilité que Renault achète un jour des batteries au groupe Bolloré, avec qui il a signé un accord dans l'autopartage.

"Des achats externes de batteries vont probablement se faire à l'avenir dans le cadre des approvisionnements de l'Alliance", a ajouté ce jour-là Carlos Ghosn. "Ce qui nous importe, c'est que la performance de la voiture électrique corresponde exactement au souhait des utilisateurs".

En outre, sans confirmer ni démentir le projet de réduction de sa production de batteries pour en externaliser une partie, Carlos Ghosn a présenté comme un avantage le fait de ne pas dépendre d'un seul fournisseur. "Nous ne voulons pas d'un monopole sur les batteries, même en interne. L'objectif est de collaborer avec différents acteurs pour ne pas manquer d'évolution importante sur le marché". (REUTERS 15/9/14, ECHOS 16/9/14)

Juliette Rodrigues