Carlos Ghosn se prépare à une contraction durable du marché russe

Carlos Ghosn, président de Renault-Nissan, a déclaré que la Russie allait rester "un point sensible" dans les activités du groupe, et que les difficultés économiques causées par les sanctions commerciales et les pressions sur le rouble allaient probablement durer "un certain temps". M. Ghosn a ajouté que Renault-Nissan se préparait à une longue période de contraction du marché automobile russe.

La Russie est le troisième marché pour les véhicules Renault, derrière la France et le Brésil. Mais M. Ghosn prévoit que 2015 ne sera pas "une grande année pour le marché russe" et que le constructeur devrait s'y adapter. "Nous avons été rentables en Russie. Nous nous préparons à perdre l'essentiel de cette rentabilité", a déclaré M. Ghosn. "Nous allons nous accrocher et essayer de faire notre mieux pour rester à flot jusqu'à ce que nous apercevions le bout du tunnel", a-t-il expliqué. (DOW JONES 23/1/15)

Juliette Rodrigues