Carlos Ghosn reste optimiste à long terme pour les marchés émergents

Dans un entretien accordé au WALL STREET JOURNAL (12/9/13), le président de Renault et de Nissan Carlos Ghosn explique que, si les ventes de véhicules au Brésil, en Inde et en Russie vont s’inscrire en baisse cette année, plusieurs prévisions suggèrent que ces marchés se redresseront en 2014. Le marché brésilien pourrait ainsi croître de 1 % l’année prochaine, après avoir reculé de 3 % en 2013, tandis que l’Inde pourrait afficher une croissance de 7 % en 2014, après avoir subi un recul de même ampleur cette année, prévoit-il, ajoutant que la Chine devrait quant à elle poursuivre sa croissance.

M. Ghosn estime que l’Inde, le Brésil, la Russie et la Chine représentent un potentiel de croissance plus élevé que les marchés matures tels que l’Europe de l’Ouest ou les Etats-Unis. Il observe que les marchés émergents se multiplient, parmi lesquels l’Indonésie, la Birmanie et l’Afrique. (DOW JONES 11/9/13)

Alexandra Frutos