Carlos Ghosn estime que le ralentissement des marchés émergents est temporaire

Carlos Ghosn, président de Nissan, estime que le ralentissement actuel de certains marchés émergents, tels que le Brésil, la Russie et l’Inde, est "un ajustement temporaire des volumes", et prévoit que la croissance dans ces pays redémarrera en 2014.

"Je ne crois pas que cette tendance à la baisse va durer", a-t-il déclaré. "La situation est effectivement un peu difficile en ce moment sur ces marchés. Mais il faut voir le potentiel : au Portugal, il y a 500 voitures pour 1 000 habitants, contre 200 pour 1 000 au Brésil, 300 en Russie et moins de 50 en Inde", a expliqué M. Ghosn. (BLOOMBERG 17/9/13)

Juliette Rodrigues