Carlos Ghosn confiant dans la progression du marché russe

Le président de Renault et Nissan Carlos Ghosn s'est dit certain de la croissance à long terme du marché russe, malgré le récent repli des ventes de voitures dans le pays, dirigé selon lui par un « régime très stable et prévisible ». « Il peut y avoir des baisses des ventes sur un trimestre, ou une année, mais pour moi il ne fait pas de doute que la tendance est à la hausse », a-t-il déclaré dans un entretien publié aujourd’hui par le journal russe Vedomosti.

« Les Russes possèdent en moyenne 300 voitures pour 1 000 habitants. Le niveau moyen en Europe est de 500 voitures, au Portugal 500, en Espagne et en Italie plus de 500 pour 1 000. Pourquoi ce niveau serait plus faible en Russie qu'au Portugal, en Espagne ou en Italie ? », s’est interrogé M. Ghosn.

Après avoir atteint en 2012 un niveau record à 2,93 millions d'unités, les ventes de voitures en Russie ont commencé à se replier en mars pour la première fois depuis trois ans. Elles ont chuté de 11 % en juin.

L'Alliance Renault-Nissan a signé en décembre 2012 l'accord qui doit lui donner d'ici à 2014 le contrôle d'AvtoVAZ, premier constructeur russe. Carlos Ghosn vient de prendre la tête de son conseil d'administration. Il vise pour les marques Renault, Nissan et Lada environ 40 % de part de marché d'ici à 2016, contre environ 30 % actuellement. (AFP 16/7/13)

Alexandra Frutos