Bruxelles impose le système embarqué d'appel d'urgence e-Call

La Commission européenne a décidé d'obliger les constructeurs d’automobiles à équiper d’ici à l'automne 2015 leurs nouveaux véhicules d'un système automatisé d'appel d'urgence en cas d'accident. Le dispositif, baptisé « e-Call », repose sur un système embarqué qui, en cas d'accident grave, appellerait automatiquement et gratuitement le 112, le numéro d'urgence européen.

« En cas d'accident, chaque seconde compte », a déclaré le commissaire aux Transports Siim Kallas. Son collègue de l'Industrie, Antonio Tajani, a de son côté souligné que le système allait « coûter 100 euros par véhicule ». « e-Call 112 sera activé seulement en cas d'accident. Il indiquera le type de véhicule et sa localisation. L'appel sera automatique, même si le conducteur est inconscient. Il va permettre de réduire de 40 % le temps de réaction en milieu urbain et de 50 % en zone rurale. Ce système doit permettre de sauver 2 500 vies chaque année», a précisé M. Kallas. (AFP, JOURNALAUTO.COM, LARGUS.FR 13/6/13, AUTOACTU.COM 14/6/13)

Alexandra Frutos