Bruxelles et Volkswagen s'accordent sur une extension de garantie

La Commission européenne s'est mise d'accord avec Volkswagen pour que certaines pièces des véhicules truqués dans le cadre du scandale du diesel voient leurs garanties prolongées, a-t-on appris le 14 juin auprès de l'exécutif européen. La Commission « confirme en effet la prolongation de la garantie », qui couvre les parties du moteur affectées par la réparation, a indiqué à l'AFP une source au sein de l'exécutif européen, à la suite d'un article du quotidien allemand Die Welt. Cette même source a estimé qu'il fallait que « VW continue de suivre le plan d'action » décidé pour ses clients européens après le scandale des moteurs truqués qui a éclaté en septembre 2015 aux Etats-Unis.

Alexandra Frutos