Bridgestone a accepté les propositions du gouvernement italien...

Bridgestone a accepté les propositions du gouvernement italien et des syndicats visant à maintenir en activité son usine de pneus de Bari ; le manufacturier, qui avait annoncé il y a quelques mois la fermeture du site, mettra en place un plan de restructuration et augmentera sa production à 3,5 millions d'unités par an grâce notamment à la relocalisation de certaines activités actuellement basées en Asie. (Il Sole-24 Ore)

Juliette Rodrigues