Bpifrance va céder 2,5 % du capital de Valeo pour une valeur de 201 millions d'euros

La banque publique d'investissement Bpifrance va céder une participation de 2,5 % dans le capital de Valeo, et en conserver 3,3 %, a indiqué le 11 mars une porte-parole de l'équipementier, précisant que cette cession, via un placement privé, représentait une valeur de 201 millions d'euros, sur la base de la capitalisation boursière de Valeo hier à la clôture de la Bourse.

« Je suis reconnaissant à Bpifrance Participations d'être entré à notre capital, à un moment clef de la vie de Valeo, au coeur de la crise de 2009, quand Valeo était menacé, après une décennie difficile, par des pertes importantes et un actionnariat très fragile », a commenté le directeur général Jacques Aschenbroich. L'équipementier a depuis « retrouvé le chemin de la croissance et de la rentabilité », a-t-il ajouté.

« Nous resterons au capital de Valeo, en tout cas à moyen terme », a de son côté indiqué Jean-Yves Gillet, directeur exécutif de la BPI.

Le moment de la cession est propice sur le plan boursier : l'action Valeo a bondi depuis le début de l'année, passant de 80 euros à un peu plus de 100 euros. Les investisseurs ont en particulier apprécié la publication le 21 février de résultats solides et d'un objectif de croissance supérieure à celle du marché en 2014. (AFP 11/3/14, ECHOS, FIGARO 12/3/14)

Alexandra Frutos