Bosch aurait créé le logiciel qui a permis les fraudes aux émissions de Volkswagen et de Fiat

Selon une étude commune de l’Université de Californie à San Diego et de l’Université de la Ruhr à Bochum, l’équipementier allemand Bosch aurait créé le logiciel qui a permis les fraudes aux émissions de Volkswagen et de Fiat.

En effet, des documents techniques indiquent que du code informatique créé par Bosch a été utilisé dans un logiciel truqueur équipant un modèle du groupe FCA.

« Nous avons de solides preuves que les deux logiciels truqueurs ont été créés par Bosch, et ensuite été utilisés par Volkswagen et Fiat pour manipuler les émissions de leurs véhicules », explique cette étude.

Bosch n'a pas souhaité commenter cette étude, du fait de du caractère sensible et juridique de cette affaire.

Les auteurs de l'étude soulignent néanmoins que les constructeurs décident seuls de l’utilisation du logiciel de contrôle des émissions de leurs véhicules.

L'étude a bénéficié du soutien du Conseil de Recherche Européen et de la Fondation Nationale pour la Science aux Etats-Unis. (BLOOMBERG 9/6/17)

Cindy Lavrut