Bercy officialise la réforme du soutien à la filière automobile

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a officialisé le 15 décembre la réforme du FMEA (Fonds de modernisation des équipementiers automobiles), qui devient le FAA (Fonds d'avenir automobile), doté d'un solde de capacité d'investissement de 230 millions d'euros. Avec une « gouvernance simplifiée », le FAA « a pour objectif de faire émerger les fournisseurs leaders qui irrigueront l'activité et l'emploi dans les territoires », a précisé Bercy dans un communiqué, à l'issue d'une réunion plénière du Comité stratégique de la filière automobile présidée par M. Macron. De même source, outre sa capacité d'investissement de 230 millions d'euros en fonds propres, reliquat du FMEA, « l'action du FAA sera complétée par la mise en place de prêts de développement Avenir Automobile dédiés aux PME et entreprises de taille intermédiaire du secteur pour un montant d'environ 100 millions d'euros ». (AFP)

Alexandra Frutos