Baisse historique de la part des véhicules diesel en 2013

La part des véhicules diesel a nettement reculé en France en 2013, pour descendre à 67 %, soit son niveau le plus bas depuis 10 ans. Le CCFA estime que cette part devrait tomber à 50 % en 2020 (niveau de 1989). A l’inverse, la part des véhicules à essence est remontée à 29,7 % l’an dernier. La part des véhicules hybrides et électriques a quant à elle atteint 3,1 % du marché des voitures particulières (2,6 % et 0,5 % respectivement). (Autoactu.com)

Alexandra Frutos