Baidu confirme son intérêt pour le secteur automobile

Baidu (équivalent chinois de Google) confirme son intérêt pour le secteur automobile, notamment en améliorant sa technologie de reconnaissance vocale pour l’intégrer à l’interface des voitures.

« L'intelligence artificielle, mise au service de la reconnaissance vocale, permet de réduire le taux d'erreur à moins de 1 % ; nous pourrions alors changer l'interface des voitures avec notre technologie », a ainsi déclaré Andrew NG, directeur scientifique de Baidu.

Actuellement, le système de reconnaissance vocale de Baidu, Deep Speech, affiche une marge d'erreur de 10 % (contre 15 % pour Google, 18 % pour Facebook, 21 % pour Microsoft et 26 % pour Apple).

Le moteur de recherche chinois avait déjà annoncé qu'il souhaitait produire une voiture autonome, à l'image de Google (cf. revue de presse du 13/3/15). (JOURNALAUTO.COM 20/3/15)

Cindy Lavrut