BYD estime que la ville de Shanghai favorise les constructeurs de véhicules électriques et hybrides rechargeables locaux

BYD n'a pas obtenu l'homologation permettant de bénéficier de mesures incitatives pour ses modèles électriques et hybrides rechargeables (entre autres des primes à l'achat) dans la ville de Shanghai. Le groupe chinois estime donc que la métropole favorise les constructeurs locaux au détriment de ses rivaux implantés dans d'autres provinces chinoises.

Les aides à l'achat et autres mesures incitatives sont cruciales pour les constructeurs souhaitant commercialiser des véhicules électriques et hybrides rechargeables, afin de compenser en partie le surcoût de ce type de véhicules.

Shanghai a nié avoir favorisé des constructeurs locaux au détriment de BYD. La ville veut disposer d'un parc de 10 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables d'ici à 2015 (contre 2 743 unités à la fin de 2013). (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 28/1/14)

Cindy Lavrut