BMW veut accroître l'activité de sa filiale d'autopartage Drive Now

BMW veut accroître l'activité de sa filiale d'autopartage. Ainsi il compte ouvrir plus de 20 nouveaux sites dédiés à la coentreprise Drive Now (créée avec le loueur Sixt). Ces sites seront implantés à l'étranger, afin de développer l'activité en Amérique du Nord et dans l'Europe hors Allemagne. Le service d'autopartage Drive Now devrait donc à l'avenir être disponible dans 10 villes en Amérique du Nord et dans 15 villes en Europe (dont Vienne et Londres par exemple).Drive Now étant déjà bénéficiaire en Allemagne (où il est présent à Berlin, Hambourg, Munich, Cologne et Düsseldorf avec une flotte de 2 350 véhicules), le service d'autopartage ne compte pour l'instant pas accroître sa présence dans le pays. (AUTOMOBILWOCHE 28/2/15)

Cindy Lavrut