BMW réalise une enquête sur certains de ses véhicules

A la demande de la NHTSA (agence américaine en charge de la sécurité routière), BMW réalise une enquête sur certains de ses véhicules en raison d'un éventuel problème sur les coussins gonflables. Les modèles concernés ont été vendus à Hawaï, Porto Rico et dans les Iles Vierges.

La NHTSA cherche ainsi à déterminer si les systèmes de déploiement de coussins gonflables produits à partir de 2002 par l'équipementier japonais Takata sont sujets à un dysfonctionnement en milieu humide.

Ce composant de Takata est à l'origine de rappels importants de la part de Nissan et Honda (cf. revue de presse du 24/6/14).

Dans le cas de BMW, un rappel n'est pas prévu, les coussins gonflables étant similaires mais pas identiques à ceux des constructeurs japonais. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 24/6/14)

Cindy Lavrut