BMW pourrait avoir à accroître rapidement sa production de véhicules électrifiés

BMW pourrait avoir à accroître rapidement sa production de véhicules électrifiés en Chine, afin de satisfaire à une future norme nationale, qui imposerait aux constructeurs des quotas de véhicules verts. En effet, la Chine veut réduire la part de la pollution atmosphérique liée à l'automobile et pourrait imposer un quota de véhicules verts aux constructeurs dès l'an prochain. Les ventes de véhicules électrifiés devraient ainsi représenter 8 % des ventes totales d'un constructeur en 2018, puis 10 % en 2019 et enfin 12 % en 2020. Les détails de cette future législation (notamment concernant d'éventuelles différences entre véhicules électriques et véhicules hybrides rechargeables) n'ont pas encore été précisés.Initialement, la Chine prévoyait un quota de 6 % pour l'an dernier, mais n'a finalement pas rendu ce quota obligatoire.Or, l'an dernier, les ventes de véhicules à énergies alternatives de BMW en Chine étaient « nettement inférieures » à 6 % de ses ventes totales dans le pays. BMW Brilliance a en effet vendu environ 300 000 véhicules l'an dernier et si le quota de 6 % avait été appliqué, le constructeur aurait dû vendre 12 000 véhicules électriques ou hybrides rechargeables en 2016 pour respecter la loi (volume qu'il n'a pas atteint).Le problème de BMW est le prix de ses modèles électrifiés. En effet, actuellement, les modèles à énergies alternatives vendus en Chine coûtent environ 20 000 euros une fois les primes à l'achat déduites. Or, un BMW X1 xDrive25Le hybride rechargeable affiche un prix de base légèrement en dessous de 50 000 euros et la citadine électrique i3 est dans une gamme de prix plus élevée.Cet écart de prix favorise les marques locales. Néanmoins, lors d'une visite de la Chancelière allemande Angela Merkel et du Ministre allemand des Affaires Etrangères Sigmar Gabriel à Pékin, le gouvernement chinois a annoncé que la mise en application de cette nouvelle législation sur les quotas de véhicules électrifiés pourrait finalement être reportée à 2019. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 9/6/17)

Cindy Lavrut