BMW compte investir environ 220 millions de dollars à Spartanburg

Après avoir investi 220 millions de dollars au cours des 10 dernières années dans son usine américaine de Spartanburg, BMW a annoncé qu’il comptait investir une somme quasiment similaire dans ce site au cours des 5 années à venir.Cet investissement a été annoncé par le président de BMW, Harald Krüger, à l'occasion de la visite de la Chancelière Angela Merkel et de plusieurs patrons de grands groupes allemands à la Maison Blanche, afin de rencontrer le Président américain Donald Trump (cf. revue de presse du 13/3/17).« Je pense qu'avec le "Made by BMW in the USA", nous aurons encore beaucoup de succès économique aux Etats-Unis », s'est félicité M. Krüger. BMW emploie 9 000 personnes dans son usine de Spartanburg. Au total, le constructeur allemand est à l'origine de 70 000 emplois directs et indirects aux Etats-Unis.Néanmoins, en parallèle à l'annonce de ces investissements aux Etats-Unis, BMW a réaffirmé qu'il maintenait son projet d'une usine au Mexique, dont la construction a débuté en 2016. Le futur site devrait commencer à produire des véhicules en 2019.BMW a souligné qu'il disposait de « structures de production flexibles », ce qui lui permettra de réagir efficacement à d'éventuelles taxes douanières à l'importation de véhicules depuis le Mexique vers les Etats-Unis. (AUTOMOBILWOCHE 18 ET 19/13/17, HANDELSBLATT 19/3/17)

Cindy Lavrut