BMW a déclaré ne pas savoir si l'EPA prévoyait d'ouvrir une enquête à son sujet

Interrogé à ce sujet lors d’une conférence de presse, BMW a déclaré ne pas savoir si l’EPA (Agence américaine en charge de la protection de l’environnement) prévoyait d’ouvrir une enquête concernant les émissions de ses véhicules aux Etats-Unis. Le constructeur allemand a précisé que ses véhicules avaient été testés par l'EPA suite aux révélations concernant la manipulation des émissions de Volkswagen. Cependant, BMW n'a pas encore reçu de résultats de la part de l'EPA, infirmant ou confirmant l'ouverture d'une future enquête.BMW a en outre assuré ne pas être en discussions avec l'EPA. Peu après le début de l'affaire VW, BMW avait été soupçonné de manipuler lui aussi ses émissions. Le groupe avait alors démenti ces accusations (cf. revue de presse du 25/9/15). (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOTIVE NEWS 3/11/15)

Cindy Lavrut