BMW, Chrysler, Ford, General Motors, Honda, Hyundai-Kia....

BMW, Chrysler, Ford, General Motors, Honda, Hyundai-Kia, Mercedes, Nissan, Toyota et Volkswagen ont accepté une série de protocoles pour utiliser et protéger les données de leurs clients à l'ère de la voiture connectée. Les dispositions ont été élaborées par les deux grandes organisations représentant les constructeurs d'automobiles aux Etats-Unis, l'Alliance of Automobile Manufacturers et l'Association of Global Automakers. Elles devront être appliquées au plus tard lors de l'année modèle 2017. (Presse américaine)

Frédérique Payneau