BASF poursuit Umicore aux Etats-Unis

Le groupe de chimie allemand BASF a annoncé qu’il portait plainte contre le Belge Umicore pour violation de brevets. Les deux brevets concernés portent sur des composants pour des batteries au lithium-ion.

BASF a précisé avoir porté plainte auprès de la Commission du Commerce international des Etats-Unis (ITC) ainsi qu'auprès d'un tribunal fédéral à Wilmington (Delaware).

Le groupe allemand accuse Umicore d'avoir vendu une technologie de batteries (liée à des cathodes au lithium ion) développée par l'Université de Chicago Argonne et brevetée par BASF en 2009.

BASF accuse également Umicore d'avoir menacé de porter plainte contre un de ses clients qui voulait changer de fournisseur au profit du chimiste allemand.

Umicore estime les accusations de BASF sans fondement. (AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 2/4/15)

Cindy Lavrut