AvtoVAZ estime que le marché russe repassera au dessus de la barre des 2 millions d'unités d'ici 4 à 5 ans

AvtoVAZ estime que le marché automobile russe retrouvera un niveau de deux millions d'unités par an d'ici quatre à cinq ans. Pour l'année prochaine, il s'attend à une stabilité par rapport à 2016, qui devrait, selon PricewaterhouseCoopers, voir le marché russe tomber à 1,1 million d'unités, après des pics de plus de 2,5 millions sur les années 2011-2013.

L'effondrement du marché automobile russe ces dernières années, avec des ventes qui ont plongé de 36 % en 2015 selon l'association professionnelle AEB, est la conséquence de la crise économique du pays provoquée à la fois par la chute des cours du pétrole et par les sanctions occidentales dans le dossier ukrainien.

"Nous pensons que le marché restera inchangé en 2017", a indiqué Nicolas Maure, directeur général d'AvtoVAZ. "D'ici quatre à cinq années (..) nous voyons un marché qui pourrait repasser la barre des deux millions d'unités, à la faveur d'une reprise économique généralisée".

AvtoVAZ détient quelque 20 % du marché russe, mais ses ventes à l'international ont été affectées par le conflit en Ukraine et par une hausse des tarifs sur les voitures importées au Kazakhstan. AvtoVAZ a vendu 269 096 véhicules en 2015, en recul de 31 % par rapport à 2014. Il prévoit de vendre quelque 260 000 voitures cette année.

Au début du mois, le constructeur, qui a subi une perte record l'année dernière, a présenté un plan de recapitalisation à hauteur de 85 milliards de roubles (environ 1,1 milliard d'euros) pour faire face à ses engagements financiers. (ECHOS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 23/9/16)

Juliette Rodrigues