AvtoVAZ a fortement réduit ses pertes au premier semestre

AvtoVAZ a indiqué se rapprocher de l'objectif fixé pour 2018, à savoir un retour au bénéfice d'exploitation après avoir nettement réduit son déficit au premier semestre de 2017.Sur les six premiers mois de l'année, le constructeur a divisé par six sa perte nette, à 4,4 milliards de roubles (63 millions d'euros). Sa perte d'exploitation a été réduite de 99 %, à 194 millions de roubles (2,8 millions d'euros), permettant à l'entreprise d'être "pratiquement revenue à un niveau de rentabilité opérationnelle". Son chiffre d'affaires a progressé de 18 %, à 102 milliards de roubles (1,5 milliard d'euros), dans un contexte de reprise du marché russe après quatre ans d'effondrement."Malgré des risques persistants, le groupe poursuit son plan d'assainissement", a souligné le directeur général Nicolas Maure, ajoutant que le soutien des actionnaires (l'Alliance Renault-Nissan et le conglomérat public russe Rostec) permettrait de "renforcer les résultats financiers". "La poursuite de l'optimisation des coûts, l'augmentation du niveau de localisation de la production et la confirmation de la croissance du marché automobile russe me donnent confiance en la capacité du groupe à surmonter les facteurs limitants comme l'évolution du taux de change et la hausse des prix des matières premières, et de confirmer notre objectif d'atteindre des résultats opérationnels positifs de manière stable en 2018", a-t-il ajouté.Les actionnaires (Renault et les pouvoirs publics russes) ont lancé une importante restructuration d'AvtoVAZ, dont une première étape a eu lieu fin 2016. Début juin, M. Maure a indiqué que de nouvelles mesures étaient nécessaires pour redresser le groupe à long terme mais qu' "aucune décision finale" n'avait été prise. (AFP 27/7/17)

Juliette Rodrigues