Aux termes d’une loi définitivement approuvée...

Aux termes d’une loi définitivement approuvée le 25 février par le Parlement européen, les voitures neuves vendues dans l’Union européenne à partir de 2020 devront émettre 27 % de CO2 de moins que celles commercialisées en 2015. A partir du 1er janvier 2020, les véhicules particuliers neufs vendus dans l’UE devront émettre au maximum 95 grammes de CO2 par kilomètre, au lieu de 130 g/km en 2015, sous peine de pénalités financières imposées aux constructeurs. Il s’agit d’un objectif "accessible", à un coût raisonnable, et qui suppose de mettre en oeuvre "des technologies qui sont déjà disponibles aujourd’hui", a souligné la commissaire européenne chargée du climat, Connie Hedegaard. (AFP)

Juliette Rodrigues