Autostat prévoit que 2014 sera une année "difficile" pour le marché automobile russe

Autostat prévoit que 2014 sera une année "difficile" pour le marché automobile russe, en raison du ralentissement de la croissance du PIB et de la baisse du rouble notamment.

"L’impact sera moindre au premier semestre, mais risque d’être très fort dans la seconde partie de l’année si le conflit en Ukraine perdure", précise Autostat, ajoutant toutefois que "la structure de l'économie russe permet d'envisager un marché automobile offre de 3 millions d'unités d'ici à quelques années". (AUTOSTAT 29/4/14)

Juliette Rodrigues