Autoneum France va fermer son site de Dieppe

Autoneum France, spécialiste de l’isolation thermique et acoustique des véhicules, a annoncé qu’il allait fermer son site de Dieppe, qui compte 112 salariés, et supprimer 14 autres postes dans les fonctions support, principalement au sein de son siège d’Aubergenville (Yvelines).

« Avec le déclin de la production automobile en France, nos 6 sites de production sont en surcapacité, mais l’établissement de Dieppe, en déficit structurel et sans perspective d’amélioration, est le plus touché, explique le porte-parole de l’équipementier, filiale du groupe Suisse Autoneum. « En fermant Dieppe, nous allons renforcer l’activité sur les autres sites, notamment sur notre principal de Ons-en-Bray (Oise), qui reprendra l’activité feutre », ajoute-t-il.

Subissant les effets de la crise depuis 2008, Autoneum France a déjà supprimé 215 postes dans l’Hexagone, avec notamment la fermeture de son site de Rémy (Oise) en 2009, et ne compte plus que 800 salariés aujourd’hui. En dépit de ces mesures, l’entreprise cumule 68,5 millions d’euros de pertes depuis 2008 (dont 9 millions en 2011).

Si l’on met de côté les difficultés rencontrées en France et en Europe du Sud, le groupe Autoneum se porte bien : il a généré en 2012 un chiffre d’affaires de plus de 1,5 milliard d’euros (+ 13 %) et un résultat opérationnel de 117 millions, représentant 7,6 % (+ 1,4 point) de son chiffre d’affaires. Ses effectifs ont progressé de 4 %, à 9 800 personnes. (AUTOACTU.COM 14/5/13)

Alexandra Frutos