Autolib? ne supprime pas de voitures

Le 26 mars, Pierre Mansat, adjoint au maire de Paris en charge des relations avec l’Ile-de-France et de « Paris Métropole », a déclaré lors d’une rencontre organisée par le ministère de l’Egalité des territoires et du Logement sur le thème « Ville et voiture » que l’objectif d’Autolib? de réduire le nombre de possesseurs de voitures n’était pas atteint. « En fait, Autolib? séduit les passagers des transports en commun. Autolib' ne supprime pas de voitures », a-t-il affirmé. « Aujourd’hui, la majorité des utilisateurs n'ont pas de voiture », a-t-il ajouté.

« J'étais dans la salle et j'ai été interpelé à propos d'Autolib' par une personne qui se trouvait à la tribune. J'ai dit que le service était un succès pour l'opérateur Bolloré mais que les chiffres disponibles laissaient ouverte la question du changement de comportement. 60 % des utilisateurs d'Autolib' ne possèdent pas de voiture, et 40 % en possèdent une. Or, si un tiers de ces derniers se demandent s'ils ne vont pas revendre leur automobile, seuls 70 % de ceux qui n'en possèdent pas se disent prêts à renoncer à l'achat. On est en-deçà de l'objectif », a ultérieurement expliqué M. Mansat au BLOG.LEMONDE.FR (26/3/13).

Alexandra Frutos