Audi veut devenir le premier constructeur de haut de gamme d'ici à 2020

Audi veut devenir le premier constructeur de haut de gamme d'ici à 2020 et compte atteindre un volume de ventes de 2 millions d'unités à cet horizon. Pour cela, la marque compte sur une offensive de nouveaux véhicules, principaux des modèles à hautes performances (gammes S et RS) et des véhicules de loisir (gamme Q). Les ventes de véhicules de loisir devraient représenter un tiers des ventes totales du constructeur d'ici à 2020 (contre 25 % en 2012).

En outre, sur le marché chinois, où Audi a vendu environ 400 000 automobiles l'an dernier, la marque aux anneaux table sur une croissance de 8 % pour le marché global et de 10 % pour le segment du haut de gamme. La Chine est le marché qui présente le plus grand potentiel de croissance pour Audi. Alors qu'il a fallu 22 ans à la marque pour vendre un million de véhicules, le deuxième million devrait être écoulé en trois ans (2011-2013).

Aux Etats-Unis, Audi compte vendre 200 000 véhicules par an d'ici à 2018. La construction d'une usine au Mexique (qui sera opérationnelle en 2016) devrait aider le constructeur à atteindre cet objectif. L'usine produira des Q5 pour le marché mondial, ce qui permettra de libérer des capacités de production à Ingolstadt pour d'autres produits.

Par ailleurs, Rupert Stadler, président d'Audi, a réaffirmé que la marque préférait se concentrer sur les hybrides rechargeables plutôt que sur les modèles 100 % électriques, ce qui explique sa volonté de ne pas produire la R8 E-Tron. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 3/4/13)

Cindy Lavrut