Audi et Jaguar Land Rover révisent leur politique d'établissement des prix en Chine

Audi et Jaguar Land Rover révisent leur politique d’établissement des prix en Chine, en réponse à une enquête menée par la Commission Nationale pour la Réforme et le Développement visant à déterminer si les constructeurs étrangers, profitant de leur pénétration majoritaire, ne surfacturent pas leurs produits (cf. revue de presse du 22/7/14).Prenant les devants sur les résultats de cette enquête, Audi va ainsi réduire les prix de certaines de ses pièces détachées (moteurs, boîtes de vitesses et pièces de carrosserie) de 16 % à 38 %, en augmentant le taux de localisation pour ces composants et en réalisant des économies d'échelle. Jaguar Land Rover va pour sa part diminuer le prix de trois de ses modèles, le Range Rover 5.0 V8, le Range Rover Sport et la Jaguar Type F Cabriolet. Les prix seront réduits de 200 000 yuans en moyenne (24 000 euros). La Commission Nationale pour la Réforme et le Développement n'a pas souhaité commenter ces baisses de prix. (AUTOMOTIVE NEWS 27/7/14, AUTOMOTIVE NEWS CHINA, WALL STREET JOURNAL 28/7/14)

Cindy Lavrut