Audi et BMW vont réduire les émissions de leurs anciens diesel

Audi et BMW ont accepté de mettre en place des mesures pour réduire les émissions polluantes de leurs anciens modèles diesel dans le Land de Bavière.Cette décision intervient à quelques mois des élections en Allemagne. En pleine campagne, les politiciens augmentent donc leur pression sur les constructeurs d'automobiles pour améliorer la qualité de l'air.Audi et BMW se sont notamment engagés à ce qu'au moins la moitié de leurs voitures diesel Euro 5 abaisseront leur niveau d'émissions de NOx. Cela représente au moins 350 000 voitures à modifier pour BMW, sur un parc de 700 000 BMW diesel aux normes Euro 5 en Allemagne (Audi n'a pas précisé le volume de sa flotte de diesel Euro 5 dans le pays).Les deux constructeurs devront assumer le coût de l'homologation et du développement du logiciel de gestion du moteur qui sera nécessaire pour réduire les émissions de NOx.La Bavière envisage également des aides - limitées - pour encourager les automobilistes à passer d'un modèles diesel Euro 3 ou euro 4 à un modèle doté d'une technologie Euro 6. BMW a indiqué qu'il s'engageait volontairement à mettre en place de telles mesures, car il se dit convaincu que des solutions « plus intelligentes » peuvent remplacer d'éventuelles interdictions de circulation dans les centres-villes.Avec ces mesures, la Bavière veut devenir le leader parmi l'ensemble des Länder allemands dans le domaine de la réduction des émissions polluantes des voitures diesel. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG 28/6/17)

Cindy Lavrut