Audi est moins affecté que Volkswagen par le scandale des moteurs truqués

Audi est moins affecté que Volkswagen par le scandale des moteurs truqués. En effet, selon un sondage réalisé par l'agence d'études de marché Puls, en décembre, 71,4 % des Allemands ont une perception négative de Volkswagen, contre seulement 2,1 % pour Audi. En septembre, avant la révélation des manipulations, seuls 3,9 % des Allemands avaient une perception négative de Volkswagen et 2,4 % d'Audi.En revanche, concernant les intentions d'achats de voitures neuves, le scandale n'a que peu touché les deux marques. En effet, en décembre, 28,0 % des personnes interrogées se disent toujours intéressées par une Volkswagen (contre 35,8 % en septembre). Pour Audi, 36,3 % des sondés étaient intéressés en septembre et 35,1 % en décembre. (AUTOMOBILWOCHE 5/12/15)

Cindy Lavrut