Audi France vise une stabilité de ses ventes en 2014

Dans un entretien accordé à AUTOACTU.COM (25/3/14), le directeur général d’Audi France Benoit Tiers explique qu’en France, sur un marché à - 6 % en 2013, la filiale a été à - 5 %, ce qui a permis une hausse de sa part de marché « de 3,3 % à 3,4 % ».
« La France est le 5ème marché d’Audi derrière la Chine, l’Allemagne, les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Nous sommes la 10ème marque sur le marché français, devant Fiat, au niveau d’Opel et loin devant nos concurrents premiums. Cela fait trois ans, depuis 2010, que nous sommes numéro 1 du segment premium en France », se félicite-t-il.

« Nous visons en 2014 une performance identique à 2013 en volume, soit un peu plus de 59 000 immatriculations, sur un segment qui devrait être stable », indique M. Thiers. « A fin février, le segment premium est à - 8 % et Audi est à - 2 %, mais le deuxième semestre sera plus fort sur le segment premium compte tenu des lancements produits. C’est vrai pour nos concurrents et également pour nous. Nous aurons la nouvelle TT et les facelifts des A6 et A7 dans la deuxième partie de l’année », ajoute-t-il.

Audi France prévoit un marché français à 1,77 million de véhicules (hors TT) en 2014, et un marché premium autour de 200 000 unités, indique par ailleurs M. Thiers.

Alexandra Frutos